Le blog de l'actualité radicale de Pascal-Eric Lalmy

Mon ancien blog sera consacré à partir de la rentrée à l'actualité politique. J'ai désormais un nouveau site personnel http://lalmy.unblog.fr/

Ma photo
Nom :
Lieu : Osny, Val d'oise, France

Pascal-Eric Lalmy, conseiller municipal de Osny et président du PRG95, mes blogs illustrent la diversité de mes engagements.

Retrouvez-moi sur mon nouveau site personnel

Lalmy 2008

mardi, juin 14, 2005

Billet 01 - 14/06/05

*Actualité Radicale

Parti Radical de Gauche - A quoi sert le parti radical de gauche ?

Emetteur: Parti Radical de Gauche
http://fr.news.yahoo.com/050613/226/4glv2.html


* Actualité du Jour


L'Assemblée lance la bataille pour l'emploi
Guillaume Perrault
[14 juin 2005]
http://www.lefigaro.fr/politique/20050614.FIG0318.html?071858

Le plan Borloo 2 d'aide à l'emploi devant les députés
Examen en première lecture du volet consacré aux services à la personne.
Par Hervé NATHAN
mardi 14 juin 2005 (Liberation - 06:00)
http://www.liberation.fr/page.php?Article=303813

Jean-Louis Borloo se donne trois ans pour créer 500.000 emplois dans
les services à la personne --par Nathalie Schuck--
AP | 13.06.05 | 19:37
http://permanent.nouvelobs.com/politique/20050613.FAP1807.html?1846


*Le billet


Dickens aux manettes ?

Le gouvernement a annoncé que la « bataille de l’emploi » était sa priorité, mais il n’a pas eu le courage d’ajouter qu’il nous promettait « du sang, du travail, des larmes et de la sueur ». En effet, quels types d’emplois et quel modèle social nous propose-il réellement dans son plan de « cohésion sociale »?

Une fois de plus c’est au peuple que l’on demande les sacrifices pour l’intérêt des plus favorisés. Le gouvernement va chercher son inspiration du coté du hard discount en organisant l’exploitation de la misère comme solution au chômage. Les « services à la personne » dont on nous dit qu’ils sont le nouvel Eldorado, c’est l’institutionnalisation d’un nouveau « lumpenprolétariat ».

Quels pourront être les droits syndicaux d’un personnel individuel ? Quels droits sociaux quand on est payé à la tâche ? Quel recours contre les abus quand on ne connaît pas ses droits ? Quelle possibilité de résistance aux pressions quand on est seul face à son employeur et sans autres ressources que le travail que celui-ci nous donne ?

On pensait que la crise de 29 avait définitivement mis fin à la société bourgeoise avec son lot de « petit personnel » qui hanté les immeubles Haussmanniens. Et au début du XXIe siècle voila que le gouvernement nous propose à nouveau comme solution d’avenir, le passé. Après l’école, mythique, de la IIIe République, voici le retour des servantes et des majordomes.

Le Premier Ministre, on le sait, se pique d’être un poète, malheureusement pour nous il semblerait que ce soit dans l’œuvre de Victor Hugo, Emile Zola et de Charles Dickens qu’il recherche l’inspiration de sa politique sociale ! Or l’exploitation de la misère ne peut pas être une politique d’avenir !

Pascal-Eric Lalmy

sites&blogs Annuaire politique