Le blog de l'actualité radicale de Pascal-Eric Lalmy

Mon ancien blog sera consacré à partir de la rentrée à l'actualité politique. J'ai désormais un nouveau site personnel http://lalmy.unblog.fr/

Ma photo
Nom :
Lieu : Osny, Val d'oise, France

Pascal-Eric Lalmy, conseiller municipal de Osny et président du PRG95, mes blogs illustrent la diversité de mes engagements.

Retrouvez-moi sur mon nouveau site personnel

Lalmy 2008

lundi, août 15, 2005

Boucler l'A 104? Pour quoi faire?

Avec la saisine en juillet 2005 de la Commission Nationale du Débat Public par le Ministre des Transports et de l’Equipement le projet de prolongement de l’autoroute A 104, envisagé entre Pierrelaye (Val d’Oise) et Orgeval (Yvelines) par la boucle de Chanteloup est de nouveau d’actualité. Or le projet d’autoroute A 104 est vieux de plus de 40 ans ! Le projet de bouclage de l’A 104 a pour sa part 15 ans. Peut-on décemment penser que des solutions aussi anciennes peuvent répondre aux enjeux d’aujourd’hui ?
Le projet présenté comme un « bouclage » de la Francilienne est en réalité la réalisation d’une autoroute de contournement de la région parisienne pour le transit routier entre le nord et le sud de l’Europe. Il ne répond donc pas à un véritable besoin ni pour les Franciliens ni pour les entreprises locales. Les nuisances qu’il occasionnerait donc ne se justifient en aucune manière, ni dans le Val d’Oise, ni dans les Yvelines.
Le bouclage de l’A 104 constitue une menace pour notre cadre de vie commun, il concerne 30.000 logements et 120.000 habitants. C’est un non-sens au regard du plan de protection de l’atmosphère en Ile-de-France et un non sens économique au moment où le prix des carburants s’envole et devrait nous inciter à rechercher une alternative économiquement viable au transport routier.
Compte tenu de ces éléments le projet lui-même est sujet à caution, et si il se réalise il devrait éviter au maximum les zones urbanisées, c’est-à-dire passer au Nord-Ouest de Cergy-Pontoise. Quoiqu’il en soit on peut se demander où l’Etat qui fut incapable de financer l’A 104 de Roissy à Cergy trouverait l’argent nécessaire à ce bouclage. En tout cas nous n’accepterons pas que le transport ferroviaire soit à nouveau sacrifié au « tout automobile ».

Eddie Aït
Conseiller régional PRG d’Ile-de-France
et
Pascal-Eric Lalmy
Conseiller municipal PRG de Cergy

sites&blogs Annuaire politique