Le blog de l'actualité radicale de Pascal-Eric Lalmy

Mon ancien blog sera consacré à partir de la rentrée à l'actualité politique. J'ai désormais un nouveau site personnel http://lalmy.unblog.fr/

Ma photo
Nom :
Lieu : Osny, Val d'oise, France

Pascal-Eric Lalmy, conseiller municipal de Osny et président du PRG95, mes blogs illustrent la diversité de mes engagements.

Retrouvez-moi sur mon nouveau site personnel

Lalmy 2008

vendredi, août 26, 2005

Education : Gilles de Robien remet au goût du jour les emplois-jeunes

Le ministre de l’Education nationale a annoncé mercredi 24 août la création de 45 000 "emplois vie scolaire", d’ici fin 2005.

Aider les élèves handicapés, surveiller, encadrer, accueillir les élèves, assister les directeurs 'écoles dans leurs charges administratives, aider à l'animation d'activités culturelles et artistiques... Voici quelques-unes des tâches qui seront dévolues aux 45 000 « emplois vie scolaire » que Gilles de Robien entend créer d’ici la fin de l’année.

Ils seront composés de contrats d'accompagnement à l'emploi (CAE) pour les moins de 26 ans et de contrats d'avenir pour les bénéficiaires de minima sociaux, et "se substitueront en partie aux 25 000 contrats emplois solidarité (CES) qui se terminent et constitueront un supplément net d'environ 20 000 adultes dans les établissements scolaires", a expliqué M. de Robien lors d'une conférence de presse à Amiens, mercredi.

Par le biais de l'ANPE et sur demande des écoles, collèges et lycées, ces contrats d'une durée de 6 à 24 mois seront rémunérés au Smic horaire pour 20 à 26 heures hebdomadaires. Ils seront financés intégralement par l'Etat, pour l'essentiel par le ministère de la Cohésion sociale et en partie par l'Education nationale.

"La présence d'adultes dans les établissements scolaires est un élément confortant pour la communauté enseignante, ça la soulage de beaucoup de tâches et lui permet de passer plus de temps à sa mission essentielle, l'enseignement", notamment dans les établissements classés en ZEP, a estimé M. de Robien. Ce dernier a donc pris le contre-pied de son prédécesseur, François Fillon, qui avait refusé de renouveler les emplois-jeunes créés en 1997 pour cinq ans par le gouvernement Jospin.

Par ailleurs, le ministre a également confirmé le recrutement indépendant de 1.500 assistants pédagogiques affectés à partir de la rentrée dans les 344 lycées les plus en difficulté. Ils seront sélectionnés parmi les étudiants se destinant au professorat et seront chargés d'exercer un tutorat auprès des élèves en difficulté.

http://www.planeteradicale.org/asp/aff_art.asp?rubmenu=0&id_art=7511

sites&blogs Annuaire politique