Le blog de l'actualité radicale de Pascal-Eric Lalmy

Mon ancien blog sera consacré à partir de la rentrée à l'actualité politique. J'ai désormais un nouveau site personnel http://lalmy.unblog.fr/

Ma photo
Nom :
Lieu : Osny, Val d'oise, France

Pascal-Eric Lalmy, conseiller municipal de Osny et président du PRG95, mes blogs illustrent la diversité de mes engagements.

Retrouvez-moi sur mon nouveau site personnel

Lalmy 2008

mercredi, octobre 19, 2005

Non à l'amnésie officielle


Les déclarations de monsieur le ministre de l’éducation nationale au sujet de la loi controversée sur le "rôle positif" de la colonisation française outre-mer sont pour le moins inquiétantes. Affirmer que celle-ci n’implique pas de modifications des programmes actuels d’histoire signifie soit que le ministre méprise le législateur, soit qu’il ignore les programmes d’histoire actuellement mis en œuvre.

Dans les deux cas la légèreté de ses déclarations, après celles du garde des sceaux sur la récidive, révèle une inquiétante dérive du gouvernement qui prend de plus en plus de libertés avec l’Etat de droit.

Je réclame, en tant que professeur d’histoire géographie l’abrogation de l’article 4 de la loi du 23 février 2005 qui constitue une négation des crimes commis à cause de la colonisation.

La France ne peut d’un coté exiger de la Turquie qu’elle assume son histoire, et de son coté réécrire la sienne.


L’état actuel des programmes :

En classe de 4e
3. Le partage du monde
(2 à 3 heures)
La comparaison de cartes du monde en 1815 et en 1914 permet de mettre en évidence le phénomène colonial, sans entrer dans les détails chronologiques mais en évoquant les multiples raisons qui rendent compte de l’expansion mondiale des puissances industrielles, les formes diverses de cette expansion et les tensions internationales qu’elle suscite.
Cartes : les empires coloniaux en 1914


En classe de 3e
2. De la guerre froide au monde d'aujourd'hui (relations Est-Ouest,décolonisation, éclatement du monde communiste) (7 à 8 heures)
2. Géographie politique du monde (2 à 3 heures)
Les principales étapes de l'évolution des relations internationales depuis 1945 (monde bipolaire, décolonisation, construction de l'Europe, dislocation des blocs) sont présentées en mettant en évidence les facteurs qui conduisent de la bipolarisation au monde d'aujourd'hui. L'étude ne peut être exhaustive, pour les affrontements Est-Ouest on se limite à l'exemple de l'Allemagne et de Berlin ; pour la décolonisation aux exemples de l'Inde et de l'Afrique française. Pour l'étude de la géographie politique du monde actuel, la notion de frontière (politique ou culturelle) sert de fil conducteur : multiplication des frontières d'une part (résurgence des nationalismes et des conflits locaux), tendance à l'effacement des frontières d'autre part dans le cadre des organisations régionales et mondiales.
Document : Un témoignage sur la décolonisation.

Programme de terminale :

4 - L'émancipation des peuples dépendants et l'émergence du Tiers Monde.
À partir de cartes et d'exemples choisis pour illustrer des processus différents, on analysera les mouvements d'émancipation des peuples depuis 1945 et les problèmes multiples qui en sont la conséquence jusqu'à nos jours.

sites&blogs Annuaire politique