Le blog de l'actualité radicale de Pascal-Eric Lalmy

Mon ancien blog sera consacré à partir de la rentrée à l'actualité politique. J'ai désormais un nouveau site personnel http://lalmy.unblog.fr/

Ma photo
Nom :
Lieu : Osny, Val d'oise, France

Pascal-Eric Lalmy, conseiller municipal de Osny et président du PRG95, mes blogs illustrent la diversité de mes engagements.

Retrouvez-moi sur mon nouveau site personnel

Lalmy 2008

mercredi, novembre 09, 2005

Europe : la France perd de l’influence

Le remaniement à la tête de l’administration de la Commission européenne consacre la montée en puissance des libéraux.
La Commission européenne annonce mercredi 9 novembre une série de changements à la tête de l'administration communautaire, sous la houlette du président José Manuel Barroso.
Les Français perdent deux postes-clés : celui, très en vue, de porte-parole de la Commission, occupé jusqu'ici par Françoise Le Bail et la direction générale de l'Energie et des Transports, gérée depuis cinq ans par François Lamoureux.
La première sera remplacée par l’Allemand Johannes Laitenberger, 41 ans. Membre du cabinet de Barroso et juriste de formation, ce chrétien démocrate est proche du Parti populaire européen (PPE), le groupe conservateur, majoritaire au Parlement. Le second est remplacé par un autre Allemand, à la personnalité moins affirmée, Mathias Ruete.
M. Lamoureux était en sursis depuis de nombreuses années. Très proche de Jacques Delors, il n’était pas apprécié par les Britanniques, qui lui reprochaient son opposition à la libéralisation dans l'énergie comme dans les transports, au détriment des grandes entreprises. Le commissaire français Jacques Barrot ne s'entendait pas très bien avec cet homme au tempérament trempé.
Maigre consolation : la France récupère la direction générale de l’Agriculture en la personne de Jean-Luc Demarty, ancien numéro deux du service. Mais selon de nombreux experts, il ne s’agit pas vraiment d’une bonne affaire, car son poste a perdu beaucoup de pouvoir, au détriment de la direction générale du commerce.
Plus globalement, les Anglo-Saxons confortent leurs positions dans les directions générales, d’où une politique à attendre encore plus libérale qu’actuellement.

sites&blogs Annuaire politique