Le blog de l'actualité radicale de Pascal-Eric Lalmy

Mon ancien blog sera consacré à partir de la rentrée à l'actualité politique. J'ai désormais un nouveau site personnel http://lalmy.unblog.fr/

Ma photo
Nom :
Lieu : Osny, Val d'oise, France

Pascal-Eric Lalmy, conseiller municipal de Osny et président du PRG95, mes blogs illustrent la diversité de mes engagements.

Retrouvez-moi sur mon nouveau site personnel

Lalmy 2008

mardi, novembre 08, 2005

à lire ; "Du principe de Laïcité. Un combat pour la République"

Du principe de Laïcité. Un combat pour la République, de Gérard Delfau, éd. de Paris, vient de paraître.

Etonnante laïcité, si jeune, si pleine de promesse

Un peu partout dans le monde, les progrès du fondamentalisme chrétien, de l'intégrisme islamique et des dérives sectaires mettent en danger les libertés fondamentales et la dignité des femmes. En Europe même, une pression s'exerce pour que soit reconnue la notion de "racines chrétiennes", exclusive des autres composantes de notre héritage. En France, le vote sur le "voile islamique" a déchiré les familles politiques tandis que le problème de l'enseignement privé confessionnel ressurgit.

Toutes ces controverses reposent sur une question de fond : qu'est-ce que la laïcité, que nous croyons si bien connaitre? C'est d'abord une histoire - que l'auteur raconte en s'appuyant sur une solide documentation : la Révolution française, prologue inspiré, le Concordat Napoléonien (1801), l'école laïque de Jules Ferry, la Séparation des Eglises et de l'Etat (1905), l'entrée du principe de laïcité dans la constitution (1946), la loi Debré (1959), la loi sur le port des signes religieux dans les établissements scolaires (2004)... Autant d'étapes qui jalonnent un combat pour la République!

Mais c'est aussi un principe juridique et politique d'organisation des institutions, le suel qui permette à chaque citoyen le plein exercice de sa liberté de conscience, q'il soit croyant, athée, agnostique ou libre penseur. Bifurcation majeure dans l'histoire de l'humanité, si fragile et si rare encore. Et pourtant, si nécessaire. En ce sens, le principe de laïcité a valeur universelle.

C'est, enfin, une règle de comportement en société, un esprit d'ouverture devant de nouvelles interrogations sur la dualité, l'éthique, le droit de choisir le moment de sa mort, etc. Ainsi la laïcité demeure fille de la Réforme, de Descartes, des Lumières, du libre examen et du rationalisme.

Par cette dimension elle entretient un rapport singulier avec la morale, qu'elle veut circonscrite à l'humain, affranchie de toute parole sacrée, de tout dogme; une morale civique et républicaine, en somme, qui n'exclut pas, mais n'impose pas des références religieuses. La laïcité c'est notre avenir; pas seulement en France!

sites&blogs Annuaire politique