Le blog de l'actualité radicale de Pascal-Eric Lalmy

Mon ancien blog sera consacré à partir de la rentrée à l'actualité politique. J'ai désormais un nouveau site personnel http://lalmy.unblog.fr/

Ma photo
Nom :
Lieu : Osny, Val d'oise, France

Pascal-Eric Lalmy, conseiller municipal de Osny et président du PRG95, mes blogs illustrent la diversité de mes engagements.

Retrouvez-moi sur mon nouveau site personnel

Lalmy 2008

lundi, novembre 14, 2005

L’état d’urgence prolongé

Malgré l’accalmie des violences urbaines, le gouvernement a décidé de prolonger pour trois mois l'état d'urgence en présentant un projet de loi dans ce sens qui sera examiné par le Parlement mardi et mercredi
Pourtant la nuit de dimanche à lundi, la dix-huitième depuis le début des émeutes, semblait confirmer le retour au calme amorcé les deux nuits précédentes, avec un week-end moins agité qu'attendu. En tout, les forces de l'ordre avaient procédé dimanche après-midi à 2 652 arrestations depuis le début des violences et 375 personnes avaient déjà été condamnées à de la prison ferme.
En dépit de cette relative amélioration de la situation, le gouvernement a validé, en conseil des ministres, le projet de loi sur l'état d'urgence du ministre de l’intérieur qui prévoit de prolonger cette disposition "pour une durée de trois mois". On peut s’interroger sur le sens d’une mesure qui ne semble plus se justifier.

On peut, en particulier, s’interroger sur les conséquences des dérives sécuritaires actuelles quant au respect des droits de la personne. Il est en effet à noter que l’annonce d’expulser les étrangers interpellés durant les émeutes pose un vrai problème. Ces expulsions sont des mesures administratives qui ne préjugent pas des décisions de justice, elles ne peuvent se faire que dans certains cas particuliers. Or il est à craindre, en plus de la stigmatisation des étrangers en général que ces expulsions soient entachées d’irrégularité pour « faire du chiffre ».

Une fois encore, on ne peut que constater que la politique du ministre de l’intérieur conduit à une remise en question des fondements républicains de notre Etat. Etat d’urgence, expulsion d’étranger à la va vite, images chocs, rien ne nous est épargné pour mettre en place le décors qui lui permettra de mener sa politique inspirée des Etats-Unis de Georges W. Bush.

sites&blogs Annuaire politique