Le blog de l'actualité radicale de Pascal-Eric Lalmy

Mon ancien blog sera consacré à partir de la rentrée à l'actualité politique. J'ai désormais un nouveau site personnel http://lalmy.unblog.fr/

Ma photo
Nom :
Lieu : Osny, Val d'oise, France

Pascal-Eric Lalmy, conseiller municipal de Osny et président du PRG95, mes blogs illustrent la diversité de mes engagements.

Retrouvez-moi sur mon nouveau site personnel

Lalmy 2008

lundi, novembre 14, 2005

Ministère de la Ville : un portefeuille à géométrie variable

Le titre n’est vieux que de quinze ans. L’apparition du ministre de la Ville intervient peu après celle des politiques du même nom, visant d’abord à lutter contre l’exclusion. Premier de cordée en 1990, Michel DELEBARRE, nommé après de violents incidents à Vaulx-en-Velin, est alors un prestigieux ministre d’État. Après le médiatique Bernard TAPIE (1992-1993), Édouard BALLADUR place une forte personnalité, Simone VEIL, à la tête d’un grand portefeuille où la Ville côtoie la Santé et les Affaires sociales. Le contraste est donc saisissant avec 1995 quand la peu connue Françoise de VEYRINAS, devenue une inédite et modeste secrétaire d’État aux Quartiers en difficulté au printemps, doit quitter son poste dès l’hiver. Éric RAOULT, maire du Raincy (Seine-Saint-Denis), devient alors ministre délégué à la Ville pour apporter à la fonction sa caution d’élu de banlieue.
De retour aux affaires en 1997, le PS attend un an pour réactiver ce portefeuille, confié à Claude BARTOLONE, lui aussi élu du 93. Dernier en date, Jean-Louis BORLOO, lui aussi ministre délégué, a mis l’accent sur l’autre volet de son portefeuille - la rénovation urbaine - entre juin 2002 et mars 2004. Cette année-là, le titre a disparu du protocole gouvernemental en même temps que le terme "cohésion sociale" y apparaissait.


Source : http://www.professionpolitique.info/article16702.html

sites&blogs Annuaire politique