Le blog de l'actualité radicale de Pascal-Eric Lalmy

Mon ancien blog sera consacré à partir de la rentrée à l'actualité politique. J'ai désormais un nouveau site personnel http://lalmy.unblog.fr/

Ma photo
Nom :
Lieu : Osny, Val d'oise, France

Pascal-Eric Lalmy, conseiller municipal de Osny et président du PRG95, mes blogs illustrent la diversité de mes engagements.

Retrouvez-moi sur mon nouveau site personnel

Lalmy 2008

dimanche, janvier 22, 2006

Proposition de DSK n°7 : création de « nouvelles villes »

DSK fait une proposition qui évidemment ne peut pas nous laisser indifférents, ici, à Cergy. Toutefois, l'expérience des villes nouvelles est-elle renouvelable?


Nous sommes dans l'incantatoire, et dans le "y'a qu'à" avec cette proposition. La générosité qu'elle contient est tout à fait louable, mais de la même manière que l'autoroute ne fait pas venir l'entreprise, ou que la Zone d'Activité ne se décrète pas, il me semble difficile aujourd'hui de créer ex-nihilo de nouvelles villes.
D'abord, il faudrait financer la construction des logements, les équipements publics et attirer les entreprises et les administrations.
Ces villes, en plus, auraient pour effet d'aspirer les activités et les habitants des villes voisines, comme le fait de la Val de Reuil avec Louvier. En réalité, on prendrait le risque d'achever des villes moyennes en difficulté, sans garanties de réussite pour les nouveaux pôles urbains qui seraient créés, surtout si on les installe loin de Paris.
Par contre, il est peut-être plus pertinent de chercher comment on pourrait redynamiser des villes moyennes sinistrées par la désindustrialisation ou la fermeture de grandes administrations. En effet, ce n'est pas parce qu'on est pauvre ou au chômage que l'on doit être un "exilé économique". Il convient donc de faciliter l'accès à la propriété pour les habitants des villes moyennes qui traversent des difficultés structurelles importantes, de rénover les centres villes pour les rendre à nouveau attractifs.

On peut, en effet, penser que le prix de l'immobilier peut devenir un atout pour ces petites villes dont les logements, les terrains, les bureaux sont aujourd'hui à des prix beaucoup plus accessibles aussi bien pour les revenus modestes, que pour les cadres et les entreprises. En restaurant l'image de ces villes on leur donnera la possibilité de devenir à nouveau attractive.
Une fois encore, plutôt que de recourir à une solution étatitste vouée à l'échec par naure, il convient plutôt de donner un coup de pouce là où c'est nécessaire pour restaurer la dignité des villes et de leurs habitants en s'appuyant sur leur dynamisme et leur volonté de se redresser.

sites&blogs Annuaire politique