Le blog de l'actualité radicale de Pascal-Eric Lalmy

Mon ancien blog sera consacré à partir de la rentrée à l'actualité politique. J'ai désormais un nouveau site personnel http://lalmy.unblog.fr/

Ma photo
Nom :
Lieu : Osny, Val d'oise, France

Pascal-Eric Lalmy, conseiller municipal de Osny et président du PRG95, mes blogs illustrent la diversité de mes engagements.

Retrouvez-moi sur mon nouveau site personnel

Lalmy 2008

mercredi, février 08, 2006

La gauche organise une riposte face à la politique de la droite

d'après Laure BrettonPARIS (Reuters) -
Les partis de gauche ont entamé mercredi leur lente marche vers les élections présidentielle et législatives de 2007 en se dotant d'un comité de riposte permanent contre la politique de la droite.Les participants du "sommet de la gauche", le premier depuis la débâcle de 2002, ont préféré ranger derrière la photo de famille les sujets qui fâchent, notamment le contenu exact de l'alternative et surtout la question des candidatures présidentielles.Au terme de trois heures de discussions "très souriantes et sans langue de bois", selon Laurent Fabius, tous préféraient mettre l'accent sur la dynamique enclenchée à La Mutualité après la bataille fratricide sur la Constitution européenne l'an dernier.Le simple fait que la réunion ait eu lieu semblait suffire au bonheur de tous.

"Nous avons embrayé la marche avant", s'est réjoui Jean-Michel Baylet, président du Parti radical de gauche (PRG), qui a senti "une volonté plus qu'affirmée, incroyablement forte, de battre la droite en 2007".
"Chaque étape est importante et la première vient d'être franchie victorieusement. C'est une bonne nouvelle pour les électeurs de gauche", a estimé pour sa part François Hollande.
Le Parti socialiste aurait bien aimé entrer plus rapidement dans le vif du sujet, et notamment discuter d'un éventuel "contrat de gouvernement" avec ses anciens partenaires de la "gauche plurielle". Le mot n'a pas été prononcé mercredi mais le premier secrétaire du PS n'en démord pas."Nous avons une gauche rassemblée pour protester, contester, riposter au gouvernement. Nous avons une gauche rassemblée pour débattre et, je l'espère, nous aurons demain une gauche rassemblée pour proposer ensemble un contrat au pays", a-t-il expliqué.
NE PARLEZ PLUS DE GAUCHE PLURIELLE
Les dix formations de gauche se sont entendues sur la création d'une "structure de liaison souple et ouverte" pour riposter à la droite. Elle devrait se réunir une fois par mois.La directive européenne sur la libéralisation des services et le projet de loi Sarkozy sur l'immigration seront les prochaines cibles de la gauche, qui a également décrété une "mobilisation unitaire" contre le contrat première embauche (CPE) de Dominique de Villepin.
Les Radicaux de Gauche du Val d'Oise saluent avec joie ce premier accord qui en préfigure d'autres, avec LA GAUCHE RASSEMBLEE, l'espoir est de retour !

sites&blogs Annuaire politique