Le blog de l'actualité radicale de Pascal-Eric Lalmy

Mon ancien blog sera consacré à partir de la rentrée à l'actualité politique. J'ai désormais un nouveau site personnel http://lalmy.unblog.fr/

Ma photo
Nom :
Lieu : Osny, Val d'oise, France

Pascal-Eric Lalmy, conseiller municipal de Osny et président du PRG95, mes blogs illustrent la diversité de mes engagements.

Retrouvez-moi sur mon nouveau site personnel

Lalmy 2008

lundi, avril 24, 2006

Les femmes et les enfants premières victimes des trafics d'humains

Un rapport publié lundi par l'Office des Nations unies contre la drogue et le crime (ONUDC) révèle que les femmes et les enfants sont les premières victimes de trafics d'êtres humains dans le monde. Les femmes apparaissent dans 77% des dossiers de trafic, les enfants dans 33%.

Cent-vingt-sept Etats ont été identifiés comme pays d'origine des personnes victimes de trafic, notamment en Asie et en Europe de l'Est, et 137 comme pays de destination, notamment dans l'Union européenne, en Amérique du Nord, dans les pays du Golfe, en Israël, en Turquie, en Chine et au Japon.

Le rapport constate qu'aucun "pays au monde n'est épargné par le crime de trafic d'êtres humains à des fins d'exploitation sexuelle ou de travail forcé" et déplore l'"inefficacité" de la lutte contre cette forme de criminalité. En effet, "Les efforts pour combattre le trafic se heurtent à un manque de données précises qui reflète le refus de certains pays de reconnaître qu'ils sont touchés par ce phénomène" et "L'absence de notification systématique par les autorités constitue un réel problème".

L'ONUDC préconise une coopération internationale renforcée pour combattre les trafiquants et pour réduire la demande de biens et de services produits par des victimes de trafics ainsi que pour assurer à ces dernières une meilleure protection.

Pendant ce temps là, la Coupe du monde fait saliver les commerçants allemands, surtout les marchands de plaisirs. Ainsi, le Conseil national des organisations de femmes d'Allemagne craint que 40.000 femmes des pays pauvres de l'Europe de l'Est soient envoyées de force à Berlin et à Munich pour assouvir les besoins des amateurs de football. Le risque est réél, l'Union européenne estime en effet que, chaque année, 100.000 européennes sont forcées de se prostituer.

Dans ce contexte, il est important de signer la pétition internationale contre l’organisation de la prostitution à l’occasion de la Coupe du Monde de Football en juin et juillet 2006 en Allemagne lancée par la Coalition Internationale Contre la Traite des Femmes (CATW) . Cette pétition a déjà recueilli plus de 35.000 signatures.
http://catwepetition.ouvaton.org.

En effet il est parfaitement illusoire de vouloir faire croire qu'une quelconque forme d'organisation de la prostitution contribuerait à lutter contre les trafics d'êtres humains, tant que ces trafics généreront des profits colossaux pour les mafias.

sites&blogs Annuaire politique