Le blog de l'actualité radicale de Pascal-Eric Lalmy

Mon ancien blog sera consacré à partir de la rentrée à l'actualité politique. J'ai désormais un nouveau site personnel http://lalmy.unblog.fr/

Ma photo
Nom :
Lieu : Osny, Val d'oise, France

Pascal-Eric Lalmy, conseiller municipal de Osny et président du PRG95, mes blogs illustrent la diversité de mes engagements.

Retrouvez-moi sur mon nouveau site personnel

Lalmy 2008

vendredi, juin 30, 2006

LES NOUVELLES LIGNES MAGINOT

Venant immédiatement après l’explosion de colère des jeunes dans les banlieues, le durcissementdu contrôle de l’immigration annoncé par le Gouvernement renseigne sur les préjugés de ce dernier, et ceux qu’il prête à l’électeur :
« ce seraient bien sûr ces gens venus du sud qui seraient les fauteurs de troubles. Il faudrait donc en interdire la venue ».
Sensationnelle invention, pour favoriser les progrès de la langue française dans le monde, que d’interdire l’accès du territoire national aux étudiants qui ne la maîtrisent pas complètement !Formidable progrès de l’humanisme républicain que celui qui exclut pendant deux ans toute possibilité de regroupement des familles d’immigrés, les fausses, ce qui se conçoit, comme les vraies, qui sont tout de même les plus nombreuses !
Etonnant paradoxe de la politique française, qui obtient du législateur de Côte d’Ivoire, au nom des droits de l’homme, que la femme de nationalité étrangère qui épouse un ivoirien acquiert la nationalité ivoirienne si elle en fait option au moment du mariage, mais entend que le législateur français impose un délai minimum de quatre ans, avant toute demande de naturalisation, à l’étranger ayant épousé un français !
Non, la France n’a pas seulement un problème social dans ses banlieues. Elle doit aussi faire faceau préjugé de race ou de religion, celui qui stigmatise à raison des origines ou des croyances. C’est celui-ci qu’il faut combattre, par une offensive vigoureuse, plutôt que de chercher à édifier, contre l’immigration née de l’égoïsme des nantis, de nouvelles lignes Maginot, aujourd’hui à nos frontières extérieures, demain peut-être à la périphérie de nos villes, si l’on suit la logique de Finkielkraut.
Pour le Parti Radical de Gauche, les vraies priorités sont :
• le droit de vote aux élections locales pour les non-européens ayant une résidence stable en France et y acquittant leurs impôts,
• l’engagement d’une grande politique éducative et culturelle d’éradication des préjugés fondés sur la race ou la religion,
• le déploiement d’un vaste programme d’égalité réelle en faveur des territoires et des populations qui ont été les oubliés de la République,
• l’engagement, à l’échelle européenne, de l’action la plus vigoureuse au profit du développement économique et social du continent africain, où l’espoir des peuples ne sera sûrement pas comblé par une simple taxe sur les billets d’avion.

sites&blogs Annuaire politique