Le blog de l'actualité radicale de Pascal-Eric Lalmy

Mon ancien blog sera consacré à partir de la rentrée à l'actualité politique. J'ai désormais un nouveau site personnel http://lalmy.unblog.fr/

Ma photo
Nom :
Lieu : Osny, Val d'oise, France

Pascal-Eric Lalmy, conseiller municipal de Osny et président du PRG95, mes blogs illustrent la diversité de mes engagements.

Retrouvez-moi sur mon nouveau site personnel

Lalmy 2008

vendredi, décembre 15, 2006

Une conférence pour pas grand chose

La Conférence sur l’emploi et les revenus chapeautée par Dominique de Villepin jeudi 14 décembre n’a débouché sur aucune réelle avancée.

La majorité des mesures évoquées lors de cette réunion entre gouvernement et partenaires sociaux avait été annoncée avant le début de la conférence. Jean-Louis Borloo et Gérard Larcher, les ministres chargés de l’emploi, les avaient énumérées : aide fiscale pour les ménages modestes ayant recours à des services à la personne, "garantie des risques locatifs" pour tous, annonce de la revalorisation du Smic "plusieurs mois avant sa date d'application".

En fin de journée, Dominique de Villepin y a ajouté l'annonce d'un nouvel indice des prix reflétant mieux les "dépenses contraintes" des Français et des coups de pouce aux jeunes et aux femmes à temps partiel subi. Le Premier ministre a réclamé que cette réunion se tienne tous les ans évoquant "non pas un aboutissement mais un point de départ".

Cependant, la conférence n’a pas convaincu les participants, alors que le budget 2007 a déjà été voté et que les échéances électorales se rapprochent. Satisfaits de ne pas avoir été mis à contribution par le Premier ministre, les représentants patronaux ont tout de même considéré la journée comme "plutôt utile" (Laurence Parisot, Medef) ou se sont déclarés "très content qu'il n'y ait pas de solutions imposées" (Jean-François Roubaud, CGPME).

En revanche, les syndicats ne se sont pas privés de critiquer une opération de "mise en scène" ou de "communication", selon Bernard Thibaut (CGT), François Chérèque (CFDT) et Jean-Claude Mailly (FO). Jacques Voisin (CFTC) est "resté sur sa faim" avec des "mesures superficielles". C’est "toujours utile de se rencontrer" a plaisanté pour sa part Bernard Van Craeynest (CFE-CGC).

Au final cette conférence a fait "pschitt" et les mesures modestes qui ont été annoncées ne méritaient pas toute cette mise en scène!

Libellés :

sites&blogs Annuaire politique