Le blog de l'actualité radicale de Pascal-Eric Lalmy

Mon ancien blog sera consacré à partir de la rentrée à l'actualité politique. J'ai désormais un nouveau site personnel http://lalmy.unblog.fr/

Ma photo
Nom :
Lieu : Osny, Val d'oise, France

Pascal-Eric Lalmy, conseiller municipal de Osny et président du PRG95, mes blogs illustrent la diversité de mes engagements.

Retrouvez-moi sur mon nouveau site personnel

Lalmy 2008

mercredi, mars 14, 2007

L'éducation au banc d'essai

L'expresso de ce matin signale l'article du quotidien 20minutes consacré à la comparaison des projets éducatifs des différents candidats suite à l'enquête de l'AEF.

bilan : Le PS pour la réussite éducative

Ségolène Royal prône un redécoupage de la carte scolaire qui «permettra à chaque famille de choisir entre plusieurs établissements». Les collèges et lycées assureront «un soutien scolaire gratuit dispensé par des répétiteurs». La candidate socialiste souhaite aussi créer un service public de la petite enfance, limiter à dix-sept les élèves en CP et CE1 dans les ZEP, doubler l'allocation de rentrée scolaire, promouvoir la pratique artistique et rétablir le programme d'intégration des élèves handicapés, Handiscol.

Au passage les Radicaux de gauche retrouvent dans les priorités du pacte présidentiel de Ségolène Royal des points forts de leur programme de Rennes :
Les Radicaux veulent lutter résolument contre l’échec scolaire. La mise en place d'un soutien scolaire gratuit pour tous les élèves grâce à des répétiteurs rejoint une exigence forte des radicaux de gauche de favoriser la réussite scolaire de façon immédiate et massive en adoptant un plan massif et prioritaire de soutien scolaire financé par la suppression des déductions fiscales accordées pour les cours particuliers.
C’est aussi pour favoriser la réussite de tous et la démocratisation scolaire qu’ils sont particulièrement sensibles à la proposition de réviser la carte scolaire pour supprimer les ghettos scolaires, assurer la mixité sociale et constituer des réseaux d’éducation prioritaire car il est important à leurs yeux de permettre aux élèves qui redoublent une classe au collège de déroger à la carte scolaire pour redoubler dans l'établissement de leur choix, car le redoublement n'est pas seulement l'échec de l'enfant, mais aussi celui de son établissement scolaire. L'éducation prioritaire doit bénéficier d'un vaste plan de relance pour atteindre ses objectifs et bénéficier réellement de moyens supplémentaires pour l'accompagnement social, médical et scolaire des élèves.

Libellés : , , , ,

sites&blogs Annuaire politique