Le blog de l'actualité radicale de Pascal-Eric Lalmy

Mon ancien blog sera consacré à partir de la rentrée à l'actualité politique. J'ai désormais un nouveau site personnel http://lalmy.unblog.fr/

Ma photo
Nom :
Lieu : Osny, Val d'oise, France

Pascal-Eric Lalmy, conseiller municipal de Osny et président du PRG95, mes blogs illustrent la diversité de mes engagements.

Retrouvez-moi sur mon nouveau site personnel

Lalmy 2008

mardi, mai 01, 2007

Pour nos libertés

Nous sommes nombreux à souhaiter la victoire de Ségolène Royal, dimanche 6 mai, parce que nous voulons un véritable renouveau démocratique, garant de la tolérance à l’égard de ceux qui pensent différemment et ouvert à des majorités d’idées et de projets. Ce qui a fait le succès de François Bayrou.

Ségolène Royal et François Bayrou sont d’accord sur ces principes, ils l’ont déclaré publiquement. A l’inverse, Nicolas Sarkozy veut mettre tout le monde sous son autorité. Les ralliements qu’il suscite, sous la pression, sont des signes inquiétants quant à l’indépendance des élus et des citoyens qui sont attachés à leur liberté.

Sur la dernière ligne droite, en ce jour du 1er mai, qui résonne dans le cœur des Français comme la fête du travail, de la dignité des salariés, de la liberté d’expression et de la solidarité, nous appelons à « Une semaine de soutien à Ségolène Royal » pour assurer la victoire des Républicains de progrès !

Arithmétiquement, les résultats du 1er tour semblent indiquer que la victoire sera difficile pour Ségolène Royal. Mais au 2ème tour d'une élection présidentielle, il n'y a pas d'arithmétique dans les urnes, surtout si le centre qui a totalisé 18% des suffrages joue son rôle positif d’arbitre.

Les sondages donnent pour l'heure Sarkozy gagnant mais les électeurs ont toujours exprimé leur volonté d’indépendance dans les urnes.

Unissons nos forces et mobilisons nous pour l’alliance des démocrates et républicains, pour sauvegarder les libertés publiques dans tous les territoires de la République et défendre la laïcité, la solidarité et les services publics.

Emparons-nous de cette élection en allant convaincre, chacune et chacun, un proche, un ami, un parent, un voisin, qui doute ou souhaite s'abstenir.

Nos arguments, parce qu'ils sont tous différents mais tellement personnels, parce qu'ils sont ceux de la proximité et de la sensibilité, seront les plus décisifs, les plus convaincants.

Si nous sommes 500 000 électrices ou électeurs, à convaincre 2 personnes de voter dimanche 6 mai pour Ségolène Royal, ce sont 2.5 points apportés au niveau national qui suffiront à faire basculer l'élection, qui n’est pas jouée d’avance.

Libellés : , ,

sites&blogs Annuaire politique