Le blog de l'actualité radicale de Pascal-Eric Lalmy

Mon ancien blog sera consacré à partir de la rentrée à l'actualité politique. J'ai désormais un nouveau site personnel http://lalmy.unblog.fr/

Ma photo
Nom :
Lieu : Osny, Val d'oise, France

Pascal-Eric Lalmy, conseiller municipal de Osny et président du PRG95, mes blogs illustrent la diversité de mes engagements.

Retrouvez-moi sur mon nouveau site personnel

Lalmy 2008

lundi, août 27, 2007

Très chère rentrée scolaire…

Selon plusieurs associations, l’augmentation du coût des fournitures scolaires est supérieure à l’inflation.

D’après différentes estimations, cette augmentation peut aller de 0,67% à 2,06% par rapport à la rentrée scolaire 2006. L’indice Insee des prix à la consommation indiquait en juillet dernier une hausse de 1,1% des prix à la consommation sur un an.

Familles de France a publié lundi son enquête annuelle, dans laquelle elle montre que les parents d'un enfant de 6e devraient payer 206,68 euros en moyenne pour les fournitures et les vêtements de sport, soit 2,06% de plus qu'en 2006. D’après l’association, les prix sont bien plus élevés en province qu’à Paris. Cette augmentation s’expliquerait notamment par la hausse des prix des articles de papeterie (+2,27%) mais aussi par celle des articles de sport (+2,5%), des stylos-plumes (+3%) ou encore de la gouache (+6%).

Une autre association, la Confédération syndicale des familles (CSF), a pour sa part dressé lundi le coût de la rentrée classe par classe, en incluant l’assurance scolaire, les photos ou encore la coopérative. Une rentrée en CP coûterait 127,38 euros par enfant, et jusqu’à 806,39 euros pour un élève de seconde professionnelle. La CSF réclame notamment la baisse de la TVA à 5,5% pour les fournitures scolaires.

Toutes les associations conseillent aux parents de se méfier des articles de marque, toujours très prisés par les enfants, mais forcément plus chers que les fournitures basiques.

Familles de France, la CSF mais aussi l’association de parents d’élèves FCPE souhaitent la modulation de l'allocation de rentrée scolaire en fonction du niveau de formation ou d'études des enfants. Cette année, l'allocation de rentrée scolaire (272,57 euros par enfant) doit être versée à environ 2,8 millions de familles aux revenus modestes dont les enfants de 6 à 18 ans sont scolarisés.

Libellés : ,

sites&blogs Annuaire politique