Le blog de l'actualité radicale de Pascal-Eric Lalmy

Mon ancien blog sera consacré à partir de la rentrée à l'actualité politique. J'ai désormais un nouveau site personnel http://lalmy.unblog.fr/

Ma photo
Nom :
Lieu : Osny, Val d'oise, France

Pascal-Eric Lalmy, conseiller municipal de Osny et président du PRG95, mes blogs illustrent la diversité de mes engagements.

Retrouvez-moi sur mon nouveau site personnel

Lalmy 2008

vendredi, septembre 28, 2007

Baylet: le PRG n'a pas "d'ordre à recevoir" du PS sur les institutions

PARIS, 27 sept 2007 (AFP) - Le président du Parti radical de gauche (PRG), Jean-Michel Baylet, a affirmé jeudi qu'il n'avait "pas d'ordre à recevoir" du PS sur la réforme des institutions, alors que le numéro un socialiste François Hollande souhaite discuter avec lui de ce thème.
"Je n'ai pas à chercher mes ordres au PS, ni auprès de François Hollande", a déclaré à l'AFP M. Baylet, après que le socialiste André Vallini eut annoncé que M. Hollande voulait rencontrer prochainement le patron du PRG pour évoquer la réforme des institutions.
Selon M. Baylet, qui dit avoir appris la nouvelle par voie de presse, le PS propose cette rencontre pour "sous-entendre" au PRG "comment il faut voter" lorsque le projet de réforme sera devant le Parlement.
Pour le sénateur, François Hollande et le leader de l'UDF-Modem François Bayrou se sont "mis à peu près d'accord" lors de leur entretien mercredi et, "faisant leur compte, ils ont découvert qu'il n'y avait pas le compte" pour faire barrage au gouvernement, et ils en appellent à la "quinzaine de parlementaires" PRG.
Mais, souligne M. Baylet, "les radicaux de gauche sont libres et indépendants" et "nos députés et sénateurs décideront avec leur parti et non pas avec les socialistes".
"A priori, nous n'avons pas décidé de ne pas voter (une réforme). Ce qui conditionnera notre vote, ce sera notre propre appréciation sur le projet quant à la présidentialisation du régime, et non la position du PS", insiste-t-il.
Le PRG, rappelle M. Baylet, "réclame un régime présidentiel avec un contre-pouvoir parlementaire". Il est notamment favorable à la suppression à la fois du poste de Premier ministre et du droit de dissolution de l'Assemblée.

Retrouvez le point de vue du PRG sur la réforme des institutions ici.


Télécharger la dépêche

Libellés : , , ,

sites&blogs Annuaire politique