Le blog de l'actualité radicale de Pascal-Eric Lalmy

Mon ancien blog sera consacré à partir de la rentrée à l'actualité politique. J'ai désormais un nouveau site personnel http://lalmy.unblog.fr/

Ma photo
Nom :
Lieu : Osny, Val d'oise, France

Pascal-Eric Lalmy, conseiller municipal de Osny et président du PRG95, mes blogs illustrent la diversité de mes engagements.

Retrouvez-moi sur mon nouveau site personnel

Lalmy 2008

jeudi, mars 27, 2008

Congrès du PRG du 16 au 18 mai à Paris pour élire son président


Le Comité directeur du Parti radical de gauche (PRG) a décidé mercredi à l'unanimité de la tenue d'un congrès du parti du 16 au 18 mai à Paris, notamment pour élire son président.

Le sénateur du Tarn-et-Garonne Jean-Michel Baylet, qui dirige cette cette formation alliée au PS depuis 1996, n'a pas indiqué s'il briguerait un nouveau mandat.

"Il faut que je réfléchisse et que je prenne ma décision", a-t-il indiqué à l'AFP à l'issue des travaux du comité directeur réuni mercredi à Paris.

"Aujourd'hui, il n'y a aucun candidat", a indiqué M. Baylet précisant que les candidatures devraient être déposées une quinzaine de jours avant le congrès. Les candidats sont présentés par "au moins dix fédérations ou 500 militants".

Ce congrès devra aussi conduire un "débat de politique générale", a souligné M. Baylet. Le précédent congrès avait eu lieu à Lyon en décembre 2004.

M. Baylet a précisé que la ligne politique qu'il prônait restait "l'indépendance à gauche". Concernant son initiative de rapprochement avec le Parti radical de Jean-Louis Borloo, associé à l'UMP, elle "n'a pas été abordée au comité directeur", a-t-il dit.

Cette initiative - qui s'était soldée par des échanges avec les radicaux "valoisiens" sur des thèmes comme l'Europe - a été "naturellement mise en sommeil pendant les élections" municipales et "nous allons voir lors du prochain bureau national ce qu'il convient de faire".

Le sujet "n'est pas enterré" mais il "ne fait pas l'unanimité chez nous", a-t-il dit.

La proposition de M. Baylet d'une certaine distanciation des radicaux de gauche vis-à-vis du Parti socialiste devrait être l'un des thèmes centraux du Congrès, selon des cadres du parti qui y sont plutôt favorables. M. Bros rapelle les "accrocs" durant les municipales où le PS avait maintenu par endroits ses candidats contre des PRG.

M. Baylet a condamné mercredi cette attitude du PS et estimé que compte tenu des "divergences", il n'était "pas opportun" de tenir de nouveaux sommets des cinq formations de l'ex-gauche plurielle.

Libellés :

sites&blogs Annuaire politique